Noël c'est la fête de l'amour, on se retrouve en famille avec des gens qu'on aime, on se montre bienveillant envers les autres... Voilà pourquoi j'écris cet article:

Dans la Bible on nous répète souvent ces deux phrases: "aimez vous les uns les autres comme je vous ai aimé" et "aime ton prochain comme toi même". Mais souvent on les utilise au premier degré sans vraiment réfléchir si il y a un sens caché... Pour moi, ces deux phrases ont une signification claire...

"Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimé": C'est Jésus qui aurai dit cette phrase, souvent interprétée comme "aimez tout le monde, tout le temps", mais on oublie de prendre en considération que Jésus est humain, il aime mais peut aussi être en colère, exaspéré... Alors pour moi, cette phrase veut plutôt dire: "Aimez-vous les uns les autres pas tous les jours, pas tous le temps, mais montrez-vous bienveillant autant que possible et vous serez récompensé".

"Aime ton prochain comme toi-même": On croit souvent que le "prochain" c'est notre voisin, celui qui nous ressemble, alors que je pense qu'il voulait dire "aimez votre prochain, celui qui ne vous ressemble pas", le "prochain", c'est le musulman que vous dévisagiez hier, c'est l'handicapé que vous avez regardé avec mépris, c'est la femme qui vous apprend qu'elle a avorté, c'est le couple d'homo que vous qualifiez "d'erreur de la nature"...

Un livre sacré doit être étudié, réfléchi, c'est à ça que doivent servir les théoriciens, et pas à nous donner des leçons sur ce qu'ils croient connaïtre mieux que nous qui n'étudions pas les livres. Les livres sacrés donnent des leçons de vie, leçons cachées au travers des images...

Retour à l'accueil