Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2013-04-04T09:42:45+02:00

Je parle...

Publié par Luna-Verde

Je sens que certains ne vont pas tarder à me demander pourquoi je parle aussi souvent de mon harcèlement scolaire, sur mon blog, alors qu'avant, je n'en parlais presque pas...

Les raisons sont simples: à chaque fois que j'ai essayé, vous m'avez rejeté:

"Ignore-les" -> Tu crois que tu peux ignorer des gens qui te traitent de "moche", "conne", "triso", toute la journée? Redescend sur Terre! On a deux trucs, ça s'appelle des oreilles, ça capte tous les beaux sons (chants d'oiseaux...), mais ce que ça capte le mieux, c'est les messes basses, les moqueries...

"Tu semblais heureuse!" -> "semblais" est le verbe exact... J'en pleurais dans ma chambre, je ne vous le montrais pas, car je savais que vous alliez me dire "ignore-les" ou une remarque du même genre.

"Fallait te défendre!" -> Mais oui, à chaque fois que j'étais moquée, humiliée, c'était quand j'étais seule, vulnérable... Haute comme 3 pommes, vous croyez que j'aurai tenu face à un groupe de fille ou de mecs, prêts à en découdre si je leur répond?

"Fallait le dire!" -> Oui, pour que vous ne fassiez rien? Rares sont ceux qui ont tapé du poing sur la table, pour les autres, se référer au "ignore-les"... De plus, quand on se moque de toi, c'est ton honneur, ta dignité qui est atteinte! S'abaisser à demander de l'aide est souvent perçu comme une honte, surtout si la personne qui vous dit ça, vous dit habituellement "Fallait te défendre".

"Tu exagère, c'était pas si grave" -> Non bien sur, mais de quel droit ce que j'ai vécu serait-il mieux que ce qu'a vécu Noélanie, Pauline ou Mattéo? Pourquoi, sous prétexte que je suis encore en vie (donc pas assez atteinte par les humiliations, selon vous), je n'aurai pas le droit de raconter mon histoire? Aurai-je du me suicider pour qu'on prenne ma souffrance au sérieux, et non comme un caprice? Oui, ce qu'a vécu Noélanie, Mattéo ou Pauline, c'est horrible, mais ce n'est pas parce que j'ai vécu moins, que je dois me taire! De plus, je n'ai jamais prétendu être la fille la plus moquée, je ne prétend pas non plus être la porte-parole des harcelés, la fille à suivre et à écouter... Je veux juste aider, à mon niveau, les victimes du harcèlement. Je prétends juste vouloir me battre pour que, justement, il n'y ai plus de Noélanie, de Pauline ou de Mattéo.

Alors oui, je parle de mon harcèlement, contrairement à avant, mais je garde tout de même mon jardin secret que je n'ouvre que pour aider les autres. Et faut se dire aussi, que sur le coup, j'ai pas réalisé que c'était "grave", j'avais tellement une mauvaise estime de moi, que je trouvais limite ça normal...

Quand à ceux qui ne m'ont pas officiellement rejeté quand j'essayais d'en parler, c'est pas parce que je ne vous aimais pas, c'est juste qu'à force d'entendre les même phrases, je me suis lassée d'aller chercher de l'aide. Merci tout de même à ceux qui m'ont aidée.

Voir les commentaires

commentaires

Iron Calimero 05/04/2013 13:57

Quand j'étais ado, on ne parlait pas de harcèlement. Dans les séries-télé, quand un ado était harcelé, il était toujours présenté comme un faible, asocial, presque toujours binoclard (comme si c'était mal d'être myope), maladroit, mal habillé, qu'on aurait laissé tranquille s'il avait fait partie des gens "cools"... Et si par hasard, le protagoniste central était harcelé, ça durait 22 minutes: à la fin de l'épisode, il disait "fiche moi la paix" au méchant, qui le laissait tranquille pour toujours!

Aujourd'hui, je me dis que ces caricatures étaient carrément insultantes pour les vraies cibles de harcèlement.

Aragatz 04/04/2013 16:51

Moi-même j'y ai eu droit, surtout aux conseils contradictoires "Défends-toi" et "Ignore-les" et je ne savais plus auquel me fier. Et je pensais candidement que si je ripostais, de quelque manière que ce soit, ça aggraverait les choses et même inverserait les rôles de "victime" et "bourreau". J'optais donc pour l'ignorance, mais ce n'était pas mieux puisque mes persécuteurs continuaient à me pourrir la vie... Toutes ces belles paroles sont + faciles à dire qu'à faire, je suis bien d'accord !!!

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog